accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

France

Le Vérone, un bâtiment icône

12 janvier 2016 Le11 janvier 2016, le nouveau bâtiment de Vente-privée à Saint Denis a été inauguré.Facilement identifiable par l ‘œuvre monumentale qui orne sa façade,, signée Pucci De Rossi, célèbre designer et plasticien italien disparu en juillet 2013. Situé face au Stade de France dans l’axe de l’autoroute du Nord, le Vérone est un bâtiment tripode de neuf étages jouissant de l’une des plus belles visibilités d’Europe . A l’instar de ses autres implantations,Vente privée avec le Vérone projette ainsi son identité créative.

le


Réhabilité par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, Le Vérone se singularise par sa résille en béton bré constellée de 1950 points lumineux (LEDs) et parée d’un écran haute définition de 102 mètres carrés, le plus grand d’Europe. Installation pérenne, ce support de créations numériques et artistiques se situe dans un cône de visibilité exceptionnelle. Les jeux de lumière qui animent les contours de la matière noble, l’écran, et la profondeur donnée par la dentelle, sont une invitation à la discussion, un hymne à l’art et à la création aux portes de la capitale.

La Tour tripode est un vestige de l’urbanisme des années 1980, très en vogue à l’époque, était devenu obsolète. ». Le noyau central est réhabilité, les plateaux conservés et les cloisons retirées. Entre le rez-de-chaussée et le premier étage, le béton est découpé à la scie de diamant pour offrir un volume plus important au hall d’entrée, où sont exposés une banque d’accueil dessinée par Ron Arad, des tableaux ainsi que des luminaires spectaculaires, complétant le caractère artistique du bâtiment.

De nombreux objets, dessinés par l’Agence Wilmotte, font partie intégrante du projet, notamment des luminaires : les spots Insolit, 544 suspensions « Grafa » éditions Artemide (installées pour la première fois dans un bâtiment, réalisées en production spéciale, en couleur noire) ou encore les éclairages encastrés « Linealuce » éditions iGuzzini et les lampadaires « Aloa » édités chez EClatec.  Les aménagements des espaces intérieurs font appel à des matériaux évoquant une ambiance industrielle : béton (brut ou enduit) au sol et au mur, enduit noir mat et acoustique au plafond, inox brossé et habillage en bois.

Le parvis a été agrandi afin d’installer une statue monumentale de 4 mètres de hauteur « Le Cyclope », une sculpture en bronze noir de l’artiste Thomas Houseago qui « monte la garde » de l’entrée principale. Devant l’entrée secondaire, un palmier noir en caoutchouc de 7 mètres de hauteur, « Le Black Palm Saint-Tropez » de l’artiste Douglas White, s’intègre parfaitement au caractère plus minéral et sobre de la façade ouest.

Architecte : Jean-Michel Wilmotte

Mobilier intérieur : Dominique Choay, PDG d’Etat de siège

Paysagiste : Neveux & Rouyer

résille Vente-privée

Le Vérone Vente privée

résille Vente-privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée

Le Vérone Vente privée


+ architecture - aménagement - France - rénovation - œuvre d'art - architecte


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales