accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

expositions

Qwalala

13 mai 2017 L'artiste américaine Pae White a réalisé une sculpture extérieure pour Le Stanze del Vetro sur l'île San Giorgio Maggiore, à Venise, à l’occasion de l’ouverture de la 57e édition de la La Biennale d’art de Venise le 13 mai 2017.

Qwalala LE STANZE DEL VETRO.


Qwalala est la deuxième installation en plein air (suite à la Maison de thé en verre Mondrian de Hiroshi Sugimoto) qui sera commandée par Le Stanze del Vetro.

Qwalala se compose d'un mur incurvé composé uniquement de briques de verre, qui occupe toute la surface allouée. La sculpture de 75 mètres de long et 2,4 mètres de haut est constituée milliers de briques de verre fabriquées à la main par Poesia Glass Studio dans la région de la Vénétie. Chacune de ces briques moulées à la main est unique, en raison du hasard et de la variation inhérente au processus de fabrication artisanale.

Environ la moitié des briques sont en verre transparent. L'autre moitié couvre une palette de 26 couleurs, et sont réalisées à l'aide d'une technique où chaque brique contient un effet de "tempête" de couleurs tourbillonnantes, tout en restant transparente. L'artiste combine ces briques pour former un motif abstrait et pictural vu de loin, qui, après une inspection plus approfondie, révèle un monde de détails inattendus. Les bleu silencieux, les verts, les roses, les gris et les marrons de la palette sont tirés des couleurs utilisées dans la fabrication du verre romain du premier siècle.

Pae White a étudié le flux du site et les multiples points de vue qu'il offre, non seulement depuis le niveau du sol, mais aussi de la tour de San Giorgio Maggiore. Elle a sélectionné le cheminement du mur à partir de milliers de modèles générés par ordinateur traités par un logiciel de randomisation créé spécifiquement pour ce projet. Les deux ouvertures dans le mur ont été inspirées par la simplicité de l'ingénierie observée lors d'une récente visite des ruines mayas au Mexique, suggérant que, même dans le climat politique actuel, les murs peuvent être à la fois transparents et perméables, reliant les personnes plutôt que de les séparer.

Le titre de l’œuvre, Qwalala, est un mot Pomo amérindien qui fait référence au flux sinueux de la rivière Gualala en Californie du Nord.

 

Qwalala

Qwalala - Le Stanze del Vetro

Qwalala - Le Stanze del Vetro

Qwalala - Le Stanze del Vetro


+ évènements - expositions - designer


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales